Une brève biographie du cinquième Calife de l’Ahmadiyya

Hadhrat Mirza Masroor Ahmad est le cinquième Calife de la Communauté musulmane Ahmadiyya. Elu à ce poste sacerdotal le 22 avril 2003, il assume les fonctions de Chef spirituel et responsable administratif d’une organisation religieuse internationale dont les membres 10 millions de répartis dans plus de 206 pays.

Promotion de la paix

Le Calife est une personnalité musulmane de premier plan, promouvant la paix et l’harmonie interreligieuses dans le monde entier. Dans ses sermons, ses conférences, ses livres et ses rencontres personnelles, il a toujours prôné le culte du Dieu Tout-Puissant et le service à l’humanité. Il se bat continuellement pour les droits de l’homme universels, une société équitable et une séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Depuis qu’il a été élu Calife, il mène une campagne mondiale visant à transmettre le message de paix de l’Islam par l’entremise de tous médias imprimés et numériques. Sous sa direction, les branches nationales de la Communauté musulmane Ahmadiyya ont lancé des campagnes reflétant les enseignements véritables et pacifiques de l’Islam. Les Ahmadis dans le monde entier sont engagés dans les efforts communautaires pour distribuer des millions de tracts de paix aux musulmans et non-musulmans, organisent des rencontres interconfessionnelles, des symposiums pour la paix et des expositions sur le Saint Coran afin de présenter son véritable et noble message. Ces campagnes ont reçu une couverture médiatique dans le monde entier et démontrent que l’Islam prône la paix, la loyauté envers son pays de résidence et le service à l’humanité.

En 2004, le Calife a lancé le National Peace Symposium (Symposium national pour la paix) qui réunit des invités de tous les horizons de la vie dans le but d’échanger des idées sur la promotion de la paix et l’harmonie. Chaque année, le Symposium attire de nombreux ministres en activité, des parlementaires, des politiciens, des chefs religieux et autres dignitaires. En 2009, il a également lancé le Prix musulman Ahmadiyya pour la Promotion de la Paix, un prix annuel international récompensant des personnes ou des organisations ayant fait preuve d’un engagement et d’un service extraordinaires pour la cause de la paix et de l’humanité.

En 2012, Congrès des États-Unis et le Parlement européen ont respectivement reçu le Calife à leurs tribunes pour écouter son message de paix, justice et unité.

Le 27 juin 2012, Hadhrat Mirza Masroor Ahmad a été reçu au Capitole à Washington DC, où il a prononcé un discours intitulé ‘Le chemin vers la paix – des relations équitables entre les nations’ devant un auditoire composé de plus de 30 membres du Congrès des Etats-Unis. En honneur de cet événement historique, une résolution bipartisane fut présentée à la Chambre des représentants en l’honneur de sa visite.

Le 4 décembre 2012, le Calife a prononcé un discours historique au Parlement européen à Bruxelles devant une salle comble de plus de 350 personnes représentant 30 pays, en présence du président du Parlement européen. Un discours de 35 minutes, il a appelé l’Union européenne à préserver son unité et a appelé à l’égalité et à la justice dans les relations internationales.

Le 11 février 2014, le Calife a prononcé le discours d’ouverture de ‘La Conférence mondiale des Religions’ au Guildhall à Londres. Dans son allocution, il a souligné l’engagement de l’Islam pour la promotion de bonnes relations interconfessionnelles, la tolérance et le respect sur la base des enseignements du Saint Coran et la vie du Saint Prophète Muhammad (paix soit sur lui).

Service public

Le Chef de la Communauté Ahmadiyya a voyagé dans le monde pour promouvoir et faciliter le service à l’humanité. Il rencontre régulièrement des présidents, des premiers ministres, d’autres chefs d’Etat, des parlementaires et des ambassadeurs d’Etat.

Il prend un intérêt particulier à soulager les souffrances des pays en développement, en les aidant à améliorer leur agriculture et en leur facilitant l’accès à la nourriture, l’eau potable et l’électricité. Il supervise le travail de l’Association internationale des Ahmadis Architectes et Ingénieurs (IAAAE), une organisation chargée de contrôler les principaux projets humanitaires et les projets de développement dans les régions éloignées du monde. La portée et l’expertise de cette organisation ont augmenté à un rythme rapide sous sa direction. De même, il soutient le travail de Humanity First, une organisation caritative internationale de développement et de gestion de catastrophes à but non lucratif ainsi que d’autres organisations.

Sous sa direction, la Communauté Ahmadiyya a construit un certain nombre d’écoles et d’hôpitaux qui fournissent des installations haut de gamme dans des régions reculées du monde. A travers divers programmes, il a financé les frais de scolarité et l’éducation de nombreux enfants défavorisés à travers le monde, indépendamment de leur appartenance religieuse.

Lien avec les musulmans ahmadis

Par jour, le Calife reçoit des milliers de lettres de musulmans ahmadis du monde entier qui sollicitent ses conseils et ses prières. En plus de répondre à toutes ces lettres, il rencontre individuellement des membres de la Communauté quotidiennement.

Chaque semaine, le Calife prononce le sermon du vendredi dans lequel il s’adresse à tous les membres de la Communauté Ahmadiyya dans le monde entier. Le sermon est diffusé aux quatre coins du monde en plusieurs langues en direct sur MTA International, une chaîne de télévision satellitaire créée en 1994. MTA International est également disponible en streaming sur mta.tv et alislam.org. Le sermon du vendredi est disponible dans plus de 18 langues grâce à la vidéo à la demande. Sa Sainteté profite de ses sermons pour conseiller les musulmans ahmadis sur des questions d’importance.

Réponse à la persécution

Après son élection en 2003, le Calife a été contraint à l’exil du Pakistan, son pays natal. La constitution et le code pénal pakistanais proscrit aux membres de la Communauté musulmane Ahmadiyya de pratiquer la foi musulmane ou de s’associer à l’Islam, ou de même de se définir en tant que musulmans. Les violations de ces lois répressives conduit à des amendes, l’emprisonnement et la potentiellement la peine capitale. En conséquence, la loi empêche le Calife de remplir ses fonctions de Chef de la Communauté et, par conséquent, il est dans l’incapacité de retourner au Pakistan.

Malgré la persécution sectaire continue que subissent les Ahmadis dans divers pays à majorité musulmane, le Calife interdit expressément toute violence. Le 28 mai 2010, des terroristes anti-Ahmadiyya ont attaqué deux mosquées appartenant à la Communauté Ahmadiyya à Lahore, au Pakistan. 86 Ahmadis furent martyrisés et des dizaines d’autres blessées pendant la prière du vendredi. Malgré le caractère barbare de ce crime prémédité, le Calife a demandé aux musulmans ahmadis du monde entier de répondre uniquement par des prières et des moyens entièrement pacifiques.

Biographie personnelle

Il est né le 15 septembre 1950 à Rabwah, au Pakistan de feu Mirza Ahmad Mansoor et Nasira Begum Ahmad. Après avoir terminé sa maîtrise en économie agricole en 1977 à l’Université d’Agriculture de Faisalabad, au Pakistan, Hadhrat Masroor dédia officiellement sa vie au service de l’Islam.

De 1977 à 1985, il a servi au Ghana, engagé dans des projets de développement social, éducatif et agricole. Il est reconnu pour avoir fait pousser du blé avec succès sur le sol ghanéen pour la première fois dans l’histoire du pays. Il est retourné au Pakistan en 1985 et a occupé divers postes administratifs supérieurs au sein de la Communauté au cours des 18 années suivantes, notamment en tant que Directeur Général de la Communauté au Pakistan à partir de 1997 jusqu’à son élection comme Calife.

Le Calife réside à Londres au Royaume-Uni avec son épouse, Amtul Sabooh Ahmad. Il a deux enfants et trois petits-enfants.

Ses loisirs sont le jardinage, la lecture, la photographie et la marche.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X