Le souvenir d’Allah

Le souvenir d’Allah, selon le Coran, est la plus grande vertu. Dans ce discours prononcé lors de la conférence annuelle de la Communauté Islamique Ahmadiyya en 1912, Hazrat Mirza Bashir-Ud-Din Mahmud Ahmad décrit les modalités de cet acte cultuel, le débarrassant des innovations ayant émaillé sa pratique au fil des siècles. L’adorateur d’Allah pourra aisément appliquer les conseils de l’auteur au quotidien. Cet ouvrage permettra au Chercheur d’éviter écueils et obstacles dans son cheminement vers l’Ami. En effet, quand l’âme se souvient de Dieu elle sort de l’oubli et son détachement des choses terrestres lui offre la paix. Comme l’affirme le Coran : « De quoi d’autre que du Rappel de Dieu sérénité peut-elle venir au cœur ? »

Quelques passages du livre

Quelle est la portée du dhikr-ullah ? Pour tout dire, elle est primordiale. Je n’exagère pas car Allah Lui-Même l’a ainsi qualifié dans le Saint Coran : « …et le souvenir d’Allah est assurément la plus grande vertu… »  C’est-à-dire, l’évocation d’Allah est supérieure en statut à tous les autres actes d’adoration. L’Islam souligne son importance étant donné son grand mérite. Le Coran en fait des rappels fréquents : « Et souviens-toi du nom de ton Seigneur matin et soir. »
Selon un hadith le Saint Prophète Muhammad(s.a.w.) déclara : « Les gens rassemblés pour l’évocation d’Allah sont entourés d’anges et couverts par la miséricorde de leur Seigneur. »

[/vc_column][/vc_row]
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X