Communiqué de presse | 05.12.2016

Le centre de la Communauté Ahmadiyya attaqué à Rabwah par la police pakistanaise

Le 5 décembre 2016, à midi trente, un raid de la police pakistanaise a été mené au centre de la Communauté musulmane Ahmadiyya, à Rabwah (Chiniot), visant notamment à s’emparer de tous les ordinateurs d’un des bureaux de finances.

Alors que Mirza Anas Ahmad, responsable du département finances, était en train de travailler devant son bureau, les policiers, pour certains vêtus d’un casque, se sont précipités dans le bureau pour s’emparer de tous le matériel informatique s’y trouvant.

Mirza Anas Ahmad a alors questionné les officiers de police sur la nature de la perquisition et sur le mandat dont ils doivent disposer pour mener une telle mesure de police judiciaire. Ces derniers n’ont pas montré de mandat et ont continué à fouiller la salle à la recherche de matériels informatiques. Ils affirment qu’ils ont peur que du contenu coranique se trouve dedans.

Après avoir mis la main sur 5 ordinateurs et 1 ouvrage, deux imams de la communauté locale ont été arrêtés, dont notamment Messieurs Malik Sabahu Zaffar et Amir Ahmad Hanif. Un secrétaire chargé de la dictée sur ordinateur, Monsieur Zahid Majeeb fut également arrêté.

Les conditions de l’intervention étaient en contrariété avec les éléments principaux du droit pakistanais. Il s’agit là d’une violation élémentaire de la liberté de religion, reconnue par l’article 20 de la Constitution pakistanaise et par toutes les grandes chartes internationales des droits de l’homme.

Nous demandons aux gouvernements d’agir afin de mettre fin à cette situation délétère des Ahmadis au Pakistan.

FIN DU COMMUNIQUE DE PRESSE.

Contact
Twitter: @AhmadiyyaAp
Facebook: Bureau Affaires Publiques
Téléphone: 06.75.45.90.13 (Asif Arif)

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search